Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par " Les Couramiauds "
Publié dans : #la famille

Bon vent " Mary "

je ne sait pas si là où tu es, tu pourras encore suivre le blog, mais penses que nous nous ne t'oublirons pas ...

Tchao......

Cap'taine  la " Haine "

Quand la vie te donne une raison de pleurer, montre lui que tu as mille raisons de sourire ...

Commenter cet article

Pépére 15/12/2014 18:54

Nous nous sommes rencontrés qu'une seule fois, nous avons trinqué avec de l'eau pétillante alcoolisé, à la vie et la santé. Mary est disparue mais elle restera dans nos mémoires et nous en gardons un bon souvenir. Sincères sympathie Jean-Paul
Lise et Roger

dépannage serrurier paris 15 14/12/2014 03:33

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

paulmauditquébecois 13/12/2014 09:42

J'ai aperçu l'âme douce et heureuse de votre chère amie disparue. Elle volait, légère, au dessus de l'atlantique, en direction du câble téléphonique de Hearts Content près de Terre-Neuve. Elle disait aux anges avoir oublié de dire à tous et à toutes, combien elle vous aimait. Mais les anges lui ont dit qu'elle l'avait bien fait tant et tant de fois et le faire encore n'y changerait rien ? Non, elle veut trouver encore une fois le moyen de vous le dire. Eh bien les anges lui ont donné mon adresse courriel et voilà, elle vous aime je vous dis...

Jean-Paul 14/12/2014 22:56

Merci Paul, c'est très beau ce que tu as écrit.
En son honneur, trinquons à l'eau "pétillante"...

Hébergé par Overblog