Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Migrations des Cigognes

Les Migrations des Cigognes

errances au gré de nos envie, avec comme but de découvrir quelques uns de nos " Rêves " Road trip .. aventure coup de cœur ,,, voyage , découverte camping_car ,,, dream-catcher

Publié le par Les Couramiauds

Castro, le quartier gay de Frisco

Reconnaissable entre mille grâce au gigantesque drapeau arc-en-ciel qui flotte à l’intersection de Market street et de la rue qui lui donne son nom, le quartier de Castro est devenu un refuge pour la communauté homosexuelle à la fin des années 1960,

Partis pour découvrir la " Maison Bleue " c'est par hasard que nous découvrons ce quartier , notre première surprise  en descendant du Câble Car,  ce fut le type a ' poils ' qui déambulait dans la rue .. puis plus tard d'autres hommes où femmes en tenue légère .. ce n'est qu'après que nous avons compris ..

San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..

Mission Dolores Park,

c'est le quartier de la " Maison Bleue "  mais pas que !...

Mission district est le quartier le plus latino de San Francisco. Pendant longtemps, il était considéré comme l’un des quartiers les plus malfamés de la ville et des dizaines de caméra ont fait leur apparition afin d’éviter la criminalité. Et même si ce n’est pas l’endroit le plus branché de la ville, c’est devenu avec le temps de plus en plus touristique, surtout depuis que les peintures murales fleurissent un peu partout et que les amateurs de street-art envahissent le coin.  il faudrait plusieurs jours pour en faire le tour ...si ça ce n'est pas de l'art !!!

San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..
San   Francisco suite ..

Commenter cet article

P
Un autre excellent reportage sur la diversité des USA et particulièrement celle des minorités sous toutes leurs formes; de la nudité déambulatoire aux luttes de résistance à l'oppression et au mépris d'une majorité blanche qui se croit issue de la Cuisse de Jupiter et qui ne se privait pas d'ostraciser les gais au cours des années 60 et jusqu'à nos jours... Parce que ce n'est pas terminé ce regard hautain et méprisant sur les communautés que l'on nomme désormais LGBTQ++ Sans parler de la lutte des noirs qui s'ajoute au contexte de revendication à l'égalité de droits, de respect et d'humanisme à reconquérir à chaque jour. La lutte continue et merci de nous le rappeler. Il y a un préjugé tenace au sujet des excès de certains membres de la communauté gai à l'effet que ce sont tous des fous du sexe; ici l'homme à poil donnerait à penser que tel est bien le cas. Mais à y regarder de plus près... on réalise bien qu'il ne fait que provoquer la réflexion sur la liberté des moeurs qui gagneraient peut-être à être élargie dans nos sociétés encore marquées par le puritanisme des Quaker. Personnellement, je réalise bien que je suis un peu coincé à ce sujet. Mais je me serais gardé de signifier au mec-singe qu'il contribue justement à entretenir un tel regard de suspision à l'endroit de toute sa communauté. Ça y est le débat est ouvert ! Merci de me suggèrer cette réflexion au poil grâce à votre flair de fin limiers de la découverte des caractéristiques socio-culturelles. Vous êtes les meilleurs.
Répondre

Hébergé par Overblog