Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #Portugal

 

Samedi  11 octobre 2008

 

Constatation : le jour se lève plus tard ( nous aussi )  car à 8h00 il ne fait pas jours et le soir à 20h00 il fait jours !…

 

Un soleil radieux éclaire la plage où les surfeurs sont déjà au boulot, après le petit ‘ déj’ j’essaie de bidouiller le gps rien à faire …. j’ai la haine car après tout le temps passé pour rentrer les aires et autre renseignements ‘’’’grr grr grr !….nous décidons d’aller vers le village où une surprise nous attends ?… c’est le jours du marché…" le pied " …nous nous mêlons à une foule bigarrée et bruyante où il faut jouer des coudes et du postérieur ( nous avons parfois du mal à lutter contre les  « mamas » )Nénette, flash sur une paire d’Adidas dernier cri, nous demandons le prix au vendeur   35 € !...  bizarre,  cela sent la contrefaçon ? ….. bon pour 30 €  nous faisons affaire ( excuser nous M . Dreyfus ) puis nous reprenons notre combat ….Nénette trouve les nippes  un peu ringardes  et surtout les minettes bien enveloppées…..

Nous achetons quelques fruits,  les prix sont moins élevés que chez nous !.. Puis retour au bercail , nous nous sommes mis à l’heure Espagnole pour manger   il est 14 h30. pendant que Nénette admire les surfeurs , je me fais une petite sieste ( espagnole) suivi d’un bon bain dans les grosses vagues et d’une petite rando sur les sommets avoisinants, d’où le point de vue 360° est saisissant on se croirais sur la cote  ‘ Bretonne’ voyage portugal S1 081voyage portugal S1 076

 

 

Dimanche  12 octobre  2008

 

Il y a une petite brume de chaleur et le soleil à du mal a percé, mais la température est élevée 22° à 9h00 pendant que Nénette rince  2 à 3  brins de linge, j’en profite pour faire un coup de nettoyage dans le CC ,car avec le sable …galère . Nous reprenons la route >>>> direction Santander la voie expresse est déserte  et nous traversons la ville peinard, la aussi nous sommes impressionnés par le nombre de grues  et de chantiers !…..

Je me souvenais d’une Espagne un peu arriérée , hé bien ils rattrapent le temps perdu même les routes sont au top. De l’autoroute nous apercevons une petite plage alors a la sortie suivante nous précipitons sur le lieu où il y a déjà 4 CC dont un 44 . Petite mousse en contemplant l’océan , ainsi va la dure réalité

 

Lundi 13  octobre 2008-10-15

 

Grande ballade sur la plage et le chemin côtier ; le ciel est brumeux ce qui nous empêche de voir les montagnes de l’arrière pays  «  Picos de l Europe »  culminant à plus de 2648 m nous croisons souvent la petite coquille St Jacques , symbole du ‘’ Camino de Compostelle ‘’ .petite pensée a «  Dan  » qui à du fouler ces endroits de son pas de grand pénitent. En rentrant nous aurons des précisions sur le parcours ?….. mais une chose est sure il doit être superbe, ce faufilement entre océan et montagne à l’ombre des foret d’eucalyptus,  au rythme de ses pas !….‘génial ‘ .

            Allez direction Gijon  ( prononcé rirone ) ou nous décidons de nous arrêter chez ‘El campo ‘  (Auchan) d’ ou  viens  le GPS nous trouvons la route un peu désertique et lorsque nous arrivons sur le parking du super mercato , pas un chat ?.. bizarre !…on se dit il ne travail pas le lundi matin ….. tient il y a un couple qui bricole dans sa voiture ; nous nous approchons … Nenette questionne .. ha. c’est la fête nationale Espagnole !… le 12  mais nous sommes le 13 …..re explications lorsque le jours férié tombe un dimanche, il est chomé le lundi , j’espère que nous avons tout compris !….Enfin pas de pôt pour le GPS… Nous filochons donc tranquillement le long de la côte en appréciant le paysage et arrêt dans une petite crique, aperçue du haut d’un viaduc , le chemin d’accès est difficile mais qu’elle récompense. 

Nous partons faire notre petite ballade quotidienne, Nenette ramasse de la menthe sauvage et moi  quelques figues mures à point et gorgées de soleil. Tient un citronnier ‘’ personne en vue ‘’ et comme dit Nenette, j’en «  maraude » 2 gros , hum il dégagent un arome .. les huîtres ont qu’a bien se tenir !… retour au CC

 

Mardi 14 octobre 2008

 

            Pour un coup nous nous levons avant le jours il est 8H15 … nous ne traînons pas car nous voudrions arriver à Santiago de Compostelle  dans l’après midi. Un dernier coup d’œil a l’océan dans une petite bourgade sympa qui a sue elle aussi mettre a profit la manne  européenne un sentier piétonnier part du port pour arriver jusqu’au phare, flambant réhabilité a grand coup de subventions Européenne … au moins de l’argent investi dans la protection du littoral plutôt que dans la magouille ? Cap au sud ouest à travers un paysage tourmenté et des routes en pleine construction où réhabilitation … puis ‘’Santiago ‘’ lors de la mise au point du GPS j’avais rentré une aire dans le secteur   mais   !… alors système démerde et avec un brin de chance nous trouvons l’aire à environ 10km de Santiago ;  problème ce n’est juste qu’une aire de vidange sur le petit parking d’un super marché ‘carrefour’’ en plein centre ville . Demi tour vers saint Jacques où nous optons pour le camping municipale ‘Cancela ‘ le tarif est salé mais cela nous permettra  de faire une halte technique ‘  …. Installation, branchements et cool…demain nous irons essayer de percé le mystère de la ferveur des chemin de

‘’Santiago ‘’ qui font marché tant de personne ….

                                       

           

Commenter cet article

Hébergé par Overblog