Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #le Québec

imagesle retour sur terre a été rude, vivre  5 mois dans notre espace restreint au contact de gens extras,de paysages sublimes nous avaient coupés de la dure réalité du quotidien Saint Chamonais ... heureusement pas de téléphone, pas de télé, ni d'internet . le temps de remettre le CC en ordre de marche et hop n nous reprenons le bâton de pélerin pour faire le tour des Enfants et pour la '' Mamie '' des petits enfants,  alors entre Chambéry, Beaune et Nantes ..nous entamons notre tour de France ...les souvenirs défilent et les anecdotes de voyages vont meublées nos soirées familiales. Mais le souvenirs de ces moments passés avec nos '' Amis Québecois'' Lise, Sylvie, Gilbert et notre Roger national  hantent  nos discutions ...Que dire de notre '' Maudit Québecois '' ses conseils éclairés nous manquent.....heureusement ce soir  le changement d'heure va nous aider a récupérergifs-sourires-emotions-IdqFsA6sQ6

Commenter cet article

Roger 28/10/2012 22:53


Et bien nos amis sont de retour au bercail mais nous, ils vont nous manquer.


Attention le cousins, les Couramiauds vont en avoir des choses à vous raconter et j'en suis convaincu qu'il y a bien des mots que vous allez avoir de la difficulté à comprendre pcq sachez, qu'ils
étaient en train de devenir québécois et que nos expressions leurs devenaient de plus en plus familiers.

Paul@mauditquébécois 28/10/2012 14:42


Je dois vous le préciser, je n'ai jamais rencontré de Québécois qui auront visité avec autant d'efficacité et de profondeur, tout l'est du continent Nord
Américain. Je cherche un endroit où vous n'êtes pas allé et j'ai bien du mal à le trouver. Bien sûr, il y a la Côte est dans l'État du Maine qui vous aura fait fuir devant tous les
obstacles posés aux voyageurs. Et la liste est longue : coûts prohibitifs de l'hébergement sous toutes ses formes, difficulté de se poser même en voiture dans les endroits touristiques. Alors que
l'on sait que sur la côte, tout est dédié au tourisme, ou peu s'en faut. Les grandes villes sont encombrées de voitures et les transports en commun sont souvent inefficaces. Il n'y a que dans les
stationnements des Wall Mart que les CCistes semblent apprécier. C'est dire à quel point il est compliqué de voyager sur la côte étasunienne.


 


Mais en dépit de ces difficultés, il est évident que l'audace et la curiosité des Couramiauds aura payé, puisqu'ils auront osé se rendre dans la Grosse Pomme ! Ça,
c'est décidément l'aventure à l'état pur ! Défier la mégapole de l'Est est un sport extrême. Et que dire de s'y approcher si près en RV (Recreative vehicule). Mais ce n'est pas le véhicule
qui posait le plus problème, mais bien la langue ! Même les américains ne se comprennent pas entre eux. Alors tout compte fait, il était peut-être mieux de ne pas parler leur langue et d'user de
signes et de mimiques. On saura que cette approche singulière aura été payante. Du moins en ce qui regarde le bus pris au coeur de Manhattan et qui fut gratis ce soir là, seulement pour nos deux
amis ! Mais je vous laisse la chance et le plaisir d'entendre de la bouche même des acteurs de cet épisode, les détails savoureux et à mimer de la grande aventure du retour au CC depuis le coeur
de la mégapole.


 


La suite des aventures des Grands Explorateurs de l'Amérique sera pour bientôt !

Paul@mauditquébécois 27/10/2012 22:55


On pensait bien que vous trouveriez votre retour sur terre assez Rock and roll; c'est qu'on a plus vingt ans et le décalage horaire en direction de l'orient est un vrai tue
monde.


 


Mais trop heureux de voir que votre maladie de la découverte est et demeure incurable. Et contagieuse au surplus.


 


Bonne redécouverte de ce que vous preniez comme vu, vécu et connu.


 


Et quand à mes conseils, je récidive : à Chambéry, vous prenez la vicinale à droite et vous vous y tenez jusqu'à la panne d'essence. Là seulemenet, vous saurez que vous êtes rendus...

Hébergé par Overblog