Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #la famille

mars-2012-057.jpg

mars-2012-112.jpg

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois 26/03/2012 23:27


Je pensais que c'était la rareté de l'air, eu égard à l'altitude, qui ne permettait plus aux ondes hertzsiennes de nous rejoindre depuis les sommets du monde ! Mais non, ouf et reouf, non
seulement sont-ils toujours vivants, mais ils auront eu le temps de se fabriquer une progéniture lors de l'ascension. C'est qu'ils sont rapides les cousins. Sur la gachette j'entends.



Elle est où la machine, demandait la progéniture ? Elle est dans la tête la machine. Et à chaque fois que l'oxygène manque, elle se réveille la machine et se remets en marche avec force
et vélocité.



Aussi, lorsqu'elle s'emballe, la machine, elle donne à rêver aux destinations les plus lointaines, les plus hautes, les plus exotiques et les plus remplies d'imprévus, tel la densité des
mouches au mètre carré.


Si on avait su qu'elle s'emballerait la machine, on aurait pas poussé autant sur les papillons des gazs (lire débouché autant de bonnes bouteilles) pour nous retrouver en plein rêve
éveillés, et sur le point de partir pour l'autre monde.


Si on avait su, se serait-on laisser emporter comme les frères Mongolfier à ne se trouver heureux qu'en apesanteur ?


C'est qu'ils sont pas reposants les cousins Français, mais qu'est-ce qu'ils sont inspirants !

Hébergé par Overblog