Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #Nos Randos

Randonnée prestigieuse au cœur des grands espaces montagnards, le Tour du Mont-Blanc est l'un des sentiers de randonnée les plus populaires d'Europe. Cela commence en douceur par la montée en téléphérique à l'aiguille du Midi. Méfiez-vous tout de même, évitez de faire comme ces touristes japonais que l'on retrouve parfois en tong ! Le tour du Mont Blanc n'est pas pour les randonneurs du dimanche... Ce GR parcours circulaire de 170 kilomètres, nommé le  TMB, traverse la France, l'Italie et la Suisse sur une durée de  10 jours. Des vastes alpages aux immenses lacs bleus en passant par les vastes glaciers, on traverse de spectaculaires paysages, refuge de la faune et de la flore alpine. Le parcours, au départ des Houches en Haute-Savoie, passe par Les Contamines-Montjoie, Courmayeur dans le val d'Aoste en Italie, La Fouly dans le canton du Valais en Suisse puis le col de la Balme, suive la descente sur Argentière . Attention, le balisage n'est pas le même quand on passe d'un pays à l'autre. le sentier qui remonte vers la Flégere, le paysage est sublime nous sommes face à un univers minéral de légende : dentelles des aiguilles de Chamonix, amphithéâtre de la vallée Blanche, Grandes Jorasses, Drus, et sa majesté le mont blanc qui vous toise de ses 4810 M

Carte-UTMB-coureurs 720

DSC01090.jpg

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois 30/05/2012 00:35


Un monde politisé se voit aliéné de sa liberté.


 


La vie n'est pas objet politique. Et on sait que se distancier de la politique est faire oeuvre de partisanerie politique. D'où la quadrature d'un cercle qui se referme sur les pouvoirs
auxquels on échappe en s'évadant ailleurs que certains pris par les appâts du pouvoir tentent de se réfugier.


 


Ici  comme ailleurs, les libertés sont fièrement défendues, jour après jour...


 

Paul@mauditquébécois 18/05/2012 00:29


Il est des montagnes et des vallées.


Cet après-midi, le long du grand fleuve Saint-Laurent, j'ai roulé à moto en direction du Chenail du Moine. D'après l'oeuvre de Geneviève Guèvremont, le Survenant est un personnage qui arrivait
comme un cheveux sur la soupe dans ce microcosme et qui dérangeait la tranquillité paysanne de son errance et de sa liberté.


Le Survenant de Geneviève Guèvremont et le film tiré du roman: à aimer avant de passer trop rapidement dans ce détour de route situé au sud de Sorel.


Donc cet après midi, gibelotte du père Didasse au Chenail du moine : bouillabaisse typique de perchaude aux tomates à l'ail... aux oignons, aux herbes et à l'aventure d'autres poissons; barbotte,
doré, achigan, brochet et autres poissons non identifiés.


 


Servie avec du pain fesse, du beurre de fabrique frais et des rondelles d'oignons grosses comme le poing, le repas finit par descendre le cours du fleuve un jour plus tard, ou deux...


 


Comme quoi, les petits détours font la diffrance. La diFrance. La différence...

Paul@mauditquébécois 17/05/2012 13:15


Hummmm...


 


Je suis sans mots. Et je ressens très fort l'appel de ce massif mythique.


 


Un jour aurais-je le bonheur d'y marcher ?


 


Why not ?

Hébergé par Overblog