Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #les ballades

Après cette cure de "Jouvence " direction " Chamonix ", le temps est toujours aussi beau et le ciel d'un bleu, on se croirais presque au pied de la " Sainte Victoire " Hé con !....

Pano STA 4121

Le paysage est grandiose !....  Merci la chance ....

Pano STA 4138 voyage TIBUR BRIGITTA 121

voyage TIBUR BRIGITTA 119

                  C'est vachement beau ici

CRW 4216 RJ

CRW_4126_RJ-copie-1.JPG

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois 07/11/2011 13:26



Très jolies collines en effet. C'est pas pour chauviner, mais à côté de Juneau et des Rockies, pas fort fort !


Mais l'air a l'air pur au moins à cet endroit de la Belgique...


La culture se culturive tout au long d'une vie dont la montagne ressemble à la descente surtout avant le petit déjeûner et après 60 ans.


Le Mont-Royal qui dresse fièrement sa cime au centre-ville de Montréal écrase la vallée glaciaire de sa masse imposante. Du haut de ses 342 mètres, il règne en maître en occupant tout
l'espace et ravit le regard des visiteurs du monde entier par sa superbe géomorphologie. Au cours de l'hiver, on y mesure des neiges jusqu'à 28 mètres d'épaisseur et il y a quelques années à
peine, son couvert de glace faisait deux kilomètres.


Je sais, lorsque l'on regarde ailleurs, on prend la véritable mesure des limites de notre propre territoire. Mais consolez-vous chers cousins, vous ne perdrez pas complètement vos
collines puisque la vie est bien faite. En effet, le Mont Blanc s'enfonce de plus d'un mètre par année. À ce rythme, les scientifiques prévoient sa résorbtion complète d'ici quelques
années seulement.


Alors si j'étais vous, je chausserais mes skis tout de suite. Puisque demain demeure et restera toujours incertain.


Je ne dis pas que ce n'est pas joli. Attention, faudrait pas interpréter. 



Hébergé par Overblog