Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les Migrations des Cigognes

Les Migrations des Cigognes

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par couramiauds
Publié dans : #la famille

photos-3-2462.JPGphotos-3-2464.JPGphotos-3-2470.JPGphotos-3-2473.JPGphotos-3-2480.JPGphotos-3-2490.JPGphotos-3-2492.JPGphotos-3-2515.JPGphotos-3-2513.JPGphotos-3-2517.JPGphotos-3-2535.JPGphotos-3-2530.JPGphotos-3-2537.JPGphotos-3-2539.JPG

Commenter cet article

M
<br /> Che nous, on appelle ça de la bouse de vache... Bon appêtit les enfants... grands parents indignes ! et en plus, ils rajoutent des petits croutons pour faire mieux passer le plat... Il faut dire<br /> que le porte-monnaie doit être vide après 3 mois passés au Maroc..<br /> <br /> <br /> .<br />
Répondre
P
<br /> Oh que ça avait l'air bon le truc vert dans le plat. Allez chérie, une cuiller pour papi. Et une cuiller pour mami. Et une dernière pour Vicky. Yack, comme les vaches du Tibet<br /> tiens...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Mais qu'est-ce que ça endort bien le vert machiné...<br />
Répondre
P
<br /> Quel bonheur!! pour les petits que se font gâter et qui ont toutes l'attention des grands parents.<br /> <br /> <br /> Ce sont moments précieux, profitez-en!<br />
Répondre

Hébergé par Overblog