Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #le Québec

  On me coyais disparu du Québec, mais de récentes observations montrent que j'ai survécu aux traques dont je fus l'objet il y a plusieusrs années  ?....A-la-Faune 1158

A-la-Faune 0811 

Commenter cet article

Roger 20/10/2012 18:26


Le fameux couguar, ce rusé félin!!

Paul@mauditquébécois 20/10/2012 00:19


Pour les yeux, oui j'accepte la comparaison. Mais pour le reste...


 


C'est qu'on a mangé des saucisses et que le sujet est venu sur la table. Enfin, vous voyez ce que je veux dire. Et pouvez me croire... Les comparaisons ne sont pas toujours flatteuses
!


 


Moi j'avais rien dit encore. Mais c'est Odile qui me faisait des signes.


 


C'est vrai : les yeux des Québécoises sont à faire chavirer n'importe quel charcutier. Foi de braconnier.

Roger 19/10/2012 23:41


Vous avez rencontré ce Lynx par un beau matin ensoleillé, couché devant la porte du CC ce gros matou attendait son petit déjeuner ou peut-être encore au zoo de St-Félicien. Mais ça ressemble pas,
pentoute à un couramiauds. Pour la crinière peut être, mais beaucoup plus élancé.

le couramiaud 20/10/2012 00:05



sacrebleu...je vous trouvent perspicasse,mais ce n'est ni un lynx ni un couramiauds .. pour la longueur de la queue !..


et cela a les yeux de certainnes Québecoises ...



Paul@mauditquébécois 15/10/2012 04:22


Ouf ! Le matou joli que voilà !


 


On dit qu'ils s'attaquent à l'homme par derrière. Lacérations mortelles.


 


Merveille de la nature quoi !


 


Mais où avez-vous donc rencontré Gros minet ?

Hébergé par Overblog