Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #le Québec

      le 24 juillet 1967

 

le 16 juin  2012
A-Quebec-0085--2-.JPG

 

 

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois 03/12/2012 20:23


Mais rien n'est impossible aux coeurs valeureux; Rodrigue, as-tu du coeur ? Demandait la vieille tante à son compagnon de jeu aux cartes...


Mélange d'histoires et de cultures. Rodrigue s'est métamorphosé en Chrétien (nom ironique ici s'il en fallait plus encore), ce Jean Chrétien qui aura fait avorter (voler) le dernier
référendum sur la souveraineté.


Mais la marche d'autonomie d'un peuple ne sait se voir arrêter par un simple non. Tel un couple mal assorti, le Canada et le Québec sont capables de combien d'escapades. De combien
d'errances et d'essais nouveau genre...


C'est que le Québec est en marche et trouvera sa voie hors de l'Église. Voilà le thème nouveau. Nous trouverons comment asservir la pensée réductrice des provinces conservatrices, par la
qualité de nos propositions.


 


L'indépendance est affaire de culture et non d'imposition forcée à une culture aliénée.

Roger 03/12/2012 19:34


Quel souvenir!! Du Québec effervescent et ou tous les espoirs étaient permis. Cette époque ou la fierté d'être québécois nous était commune et le dire était synonyme de notre affirmation
nationnale.


 

Paul@mauditquébécois 03/12/2012 16:49


Degaulle n'aura jamais jugé la portée de sa déclaration en contexte de la démarche d'indépendance du Québec post FLQ. Il devait quitter précipitamment la province suite au tollé qui
enflamma la scène politique. En effet, le gouvernement ne jugea pas acceptable une telle ingérence dans les affaires internes du Québec.


Degaulle rendit un service inestimable à la cause souverainiste selon les uns. Et fossoya la démarche autonomiste, selon les autres...


 


Un personnage plus grand que nature que ce Degaulle, mais qui aura joué divers rôles controversés au cours de sa longue présidence à la tête de la nation Française.


 


Un néocolonialisme sympathique ? 

03/12/2012 17:03



Si il n'a pas rendu un service au Québec ...il la fait connaitre au monde entier par cette déclaration .... 


un Québecois de " Coeur "



Hébergé par Overblog