Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #le Québec

Du " Maudit Québécois "

les-photos-.-4856.JPGles-photos-.-4866.JPG

De  " Sylvie et Gilbert  "

 

bonjour-les-Franc-ais--.jpgL-Iceberg.jpg

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois 15/02/2012 21:25


On croise parfois les Élans d'Amérique sur les routes ou dans les sentiers de randonnée. Ils ne sont pas dangereux en dehors de la période du rut. C'est seulement lorsque l'on est à la chasse
qu'il faut se méfier de "la bête lumineuse". (Voir le film du même nom sur le site de l'ONF). Mais on réalise vite que ce qui présente un danger certain à la chasse, c'est le chasseur lui-même et
contre lui-même...


Une manière intimiste d'entrer en contact avec l'intimité du Québécois en immersion à l'intérieur de son périple auto-destructeur... Un film immense sur un grand peuple ! Comme une ode à la mort
ou l'auto-destruction d'un moi qui se voit fragilisé face à un autre : le soi face au super égo destructeur... ou son contraire...


Difficile à suivre vous dites. Et vous avez raison. Le film présente un cas d'auto-destruction d'une personne fragile qui est aux prises avec la bêtise. Avec l'inculture. Avec la primitivité
portée à un niveau de domination par la seule énergie de l'incapacité à reconnaître l'autre qui est toujours égal...


Un film coup de poing et rageur qui change notre vision de la chasse à l'homme. Chasse qui se pratique à chaque jour par des sous hommes en quête d'eux-mêmes. Et ce, partout dans le monde.


En ce qui regarde l'iceberg, nous nous réjouissons de pouvoir les insérer dans nos verres de scotch...


Ça flotte quoi !

Hébergé par Overblog