Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #les ballades

 

                           Les 10 plus beaux marchés de Noël de France

Il faut dire que dans cette ville, la tradition du marché de Noël remonte au Moyen Âge, ce qui en fait l'un des plus anciens de France. A cette époque, le « Klausenmärik » ou « marché de la Saint-Nicolas » était une animation consistant à distribuer des cadeaux aux enfants à l'occasion de la célébration de la Saint Nicolas. Le 22 décembre 1570, le conseil des 21 (Conseil municipal de l'époque) décide de maintenir cette foire mais en la dédiant au « Christkindel », l'Enfant Jésus. Voilà comment est né le « Christkindelmärik » le marché de Noël.
Trois siècles plus tard, en 1870, ce marché, où l'on vend des sapins, des décorations de Noël, des crèches, des santons, des objets d'artisanat local, des confiseries et du vin chaud, s'installe place Broglie, lieu il se tient encore aujourd'hui. Il faut tout de même préciser que depuis 1990, la place Broglie n'est plus l'unique endroit où se développe ce marché puisque tous les quartiers de Strasbourg participent à l'événement. Les animations se déroulent aussi place de la gare, place de la cathédrale ou place du château.
L'année 2011 ne déroge bien évidemment pas à la règle et du 26 novemvre au 31 décembre, la ville toute entière vit au rythme du marché de Noël et de ses multiples animations. Pour mettre les visiteurs dans l'ambiance, Strasbourg revêt tout d'abord son habit de lumière, les rues, les maisons, les façades des églises, les fenêtres et les balcons brillent alors de mille feux et mettent en valeur les décors que les Strasbourgeois fabriquent tout au long de l'automne. Dans les rues, des chemins de lumière et des rosaces guident les badauds vers les lieux d'animations et les rues commerçantes.
Et bien sûr, il n'y a pas de Noël sans sapin, surtout en Alsace où cette tradition remonte elle aussi au Moyen Âge, celui du marché de Noël de Strasbourg s'élève à 30 mètres de haut (c'est le plus grand sapin de Noël naturel d'Europe) et voit des rennes gambader à son pied. Avec ce décor fait de lumières, de guirlandes, de musiques de Noël, de chalets de bois, d'odeurs de pain d'épices et de vin chaud, ce n'est pas un marché mais bel et bien un immense village de Noël qu'offre Strasbourg à ses visiteurs.
Visiteurs qui ne manqueront pas de s'émerveiller au milieu de toutes les animations présentes sur ce marché. Evidemment, rien que les chalets où sont proposés les décorations, les objets d'artisanat, les sucreries et les gâteaux, suffiraient à faire perdre la tête mais la ville regorge en plus d'attractions qui combleront petits et grands.
Le Village des Enfants guidera les enfants dans le monde des « Rêves de Noël » avec son univers imaginaire inspiré des contes alsaciens, des légendes strasbourgeoises traditionnelles et des histoires contemporaines. Il sera difficile de les arracher à la Maisonnette, au « Coin des Copains » ou à « la Fabrique de Noël » où on leur seront proposera, entres autres, des jeux d'adresse et des créations de papier.
Les adultes profiteront de cette édition 2011 pour découvrir la Suisse, le pays hôte cette année, ses traditions, son artisanat (chocolats, boîtes à musique, couteaux suisses, etc.) et une ville ou en canton mis en avant chaque week-end (Zurich et la région de Fribourg ; Montreux et le canton de Vaud ; le Valais ; Bâle). Ils pourront aussi profiter de l'esprit de tolérance et d'humanisme, cher au marché de Noël de Starsbourg, pour se rendre au « Village du Partage » et rencontrer plus de 80 associations caritatives ou humanitaires, place Kléber.

Pour obtenir toutes les informations sur le marché de Noël de Strasbourg

© René MATTES / EXPLORER / GAMMA

                  noeldecor 104

Commenter cet article

Paul@magnifiquesféériesdenoel 16/12/2011 13:42


Magnifiques et magiques ! On s'imagine ce qu'étaient ces places au Moyen-âge !


Mais depuis ces temps reculés, on aura vu l'évolution : les Bourgmestres et les Chefs d'État ne pillent plus les fonds publics, les électeurs se voient satisfaits d'autant de bonne
collaboration et d'amour partagé...


Voir Le Salon des Métiers d'Art de Montréal sur Google.

Hébergé par Overblog