Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
  ..Le blog des Couramiauds..

..Le blog des Couramiauds..

Tout commence par le besoin de partir, pour seule certitude : vouloir être ailleurs. Loin, de tout ce qui nous enchaîne au quotidien, de nos dépendances, de tout ce que nous croyons être… Découvrir les paysages aux multiples aspects, errer selon l’intuition, répondre à l’appel de l’horizon, c’est le vrai bonheur d’une quête sans fin. Une quête où la terre est sans frontières. Une quête où « être » est synonyme de « libre », où « voyager » est synonyme de « vivre ».

Publié le par
Publié dans : #le Québec

 A-New-York-2012 0193

A-New-York-2012 0457A-New-York-2012 0185

Commenter cet article

Paul@mauditquébécois 28/08/2012 17:54


Impressionnantes ces chutes en forme de fer à cheval. Et penser que certains les ont sautées en baril !!! Et en sont morts. Tous ? Faudrait vérifier. Mais l'idée bien américaine que rien
n'est impossible se matérialise dans ce défi posé à la nature dans ce geste suicidaire, s'il en est un, qu'est celui de défier la gravité à l'intérieur d'un baril; tapissé un peu
j'espère.


D'autres auront tenté récemment de traverser les chutes sur un câble. Auront-ils réussi à nous convaincre qu'il suffit de tenter l'impossible afin d'endosser la fibre fondatrice de la
pensée américaine ?


Les fondateurs du pays l'auront démontré en franchissant les montagnes appalaches avec leurs boeufs en direction de l'ouest. Et ils se sont rendus jusqu'au Pacifique.


Nous avons eu la chance de rouler sur les traces de ces pistes ancestrales, tracées initialement par les indiens et reprises par les courriers à cheval.


 


Que dire de plus ? Si on peut sauter les chutes, on peut aussi traverser les montagnes en charrettes à boeuf non ?


 


Nous avons vu au Parc Yosomite la chute la plus haute du continent. Mais elle était absolument sèche...


 


Alors vive les chutes du Niagara !

Hébergé par Overblog